Remplissez le formulaire pour demander à BA CityFlyer une indemnité

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles BA CityFlyer peut retarder ou même annuler un vol: les orages, le brouillard, la glace et la neige jouent souvent un rôle, mais parfois des problèmes techniques ou des grèves de pilotes ou d’équipages en sont responsables. Une annulation de vol signifie toujours plus de travail et de stress pour les passagers. Par conséquent, il est judicieux de vérifier si vous avez droit à une indemnisation si vous êtes affecté par un gros retard, causé par la compagnie aérienne britannique.

Quels sont vos droits dans une telle situation

Si BA CityFlyer a suspendu votre départ, elle doit vous placer le plus rapidement possible sur un vol alternatif. Que vous l’acceptiez ou que vous préfériez que l’argent du billet soit entièrement remboursé dépend entièrement de vous. Un vol est également considéré comme annulé s’il a lieu beaucoup plus tôt que prévu ou si l’avion était déjà en vol, mais pour quelques raisons, doit faire demi-tour et retourner à l’aéroport de départ. Si le vol est retardé d’au moins trois heures, vous avez la possibilité de réclamer une compensation en argent à votre transporteur, dont le montant est défini selon la distance du trajet.

Quel montant pouvez-vous recevoir pour un retard de vol?

L’élément de compensation en vertu du règlement est compliqué et divisé en quatre niveaux, 250 €, 300 €, 400 € et 600 €, le tout par passager. À titre indicatif, vous pouvez vous attendre à:

250 € pour tous les passagers retardés de plus de 3 heures et dont le vol est de 1500 kilomètres ou moins (vols court-courriers)

300 € pour tous les vols de plus de 3500 kilomètres qui ne sont pas d’un pays de l’UE à un autre et la perturbation est de plus de trois heures mais de moins de 4. (vols long-courriers)

400 € pour tous les vols intracommunautaires de plus de 1500 kilomètres, et pour tous les autres vols entre 1500 et 3500 kilomètres (vols moyen-courriers)

600 € pour tous les vols de plus de 3500 kilomètres qui ne sont pas d’un pays de l’UE à un autre (vols long-courriers).
La compagnie aérienne peut-elle refuser votre demande d’indemnisation pour retard de vol?

Si vous correspondez aux points ci-dessus, la compagnie aérienne n’a pas à payer d’indemnisation si la perturbation était due à une circonstance extraordinaire. La circonstance doit être celle qui n’aurait pas pu être évitée si toutes les mesures raisonnables avaient été prises. C’est là que se situent les différends car la définition est dans une certaine mesure sujette à interprétation. Pour qu’un événement soit qualifié de circonstance extraordinaire, l’événement ne doit pas être inhérent aux activités quotidiennes de la compagnie aérienne ou être considéré comme des services aéroportuaires courants.

Startup indemnisation : Un service qui vous permet d’éviter les maux de tête

Étant donné que de nombreuses compagnies aériennes ne coopèrent pas en ce qui concerne les paiements d’indemnisation après une annulation de vol ou un retard de vol, il est logique de contacter directement un cabinet d’experts juridiques. Aujourd’hui, des startups comme Air Indemnité se spécialisent dans l’aide des victimes des retards auprès des compagnies aériennes. Ils sont capables de les défendre et faire valoir leur droit au remboursement et à l’indemnisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code