Remplissez le formulaire pour demander à ASL France une indemnité

Si vous voyagez avec une compagnie aérienne basée dans l’UE, à l’image d’ASL Airlines, le règlement sur le refus d’embarquement de l’Union européenne (UE) signifie que votre compagnie aérienne vous assistera si vous êtes bloqué à l’aéroport.

La compagnie aérienne française doit vous aider si votre vol est annulé ou retardé au-delà d’un certain temps (trois heures). Si tel est le cas, vérifiez plutôt les conditions de transport de votre opérateur pour voir à quelle compensation vous avez droit.
Dans certaines circonstances, votre transporteur est tenu de vous aider si vous subissez un gros retard à cause de lui. Toutefois, vous devez savoir que n’avez droit à une indemnisation que si la situation causant le désagrément était sous le contrôle de la compagnie aérienne.

L’indemnisation que vous pouvez obtenir dépend de la durée du retard du vol et de votre voyage.

Des juristes expérimentés s’occupent de votre dossier d’indemnisation

Une startup en ligne dispose d’un outil aidant les passagers victimes de retards, surbookings ou suspension de vols de vérifier à distance s’ils remplissent les conditions pour avoir accès à une réparation financière (dédommagement). Vous serez guidé à travers quelques étapes et vous serez accompagnés et orientés par des spécialistes qui peuvent préparer votre dossier de réclamation.

Une fois que vous avez rempli toutes les informations et tous les détails dont vous pouvez vous souvenir sur votre vol, votre dossier est enregistré en ligne en toute sécurité pour que vous puissiez vous y référer.
Il est utile de disposer des informations suivantes: Numéro de vol, Référence de réservation, la date de départ, aéroports de départ et d’arrivée, nombre de passagers que vous réclamez et leurs noms.

Règlements et choses utiles à savoir

En théorie, vous pouvez prétendre à une compensation pour chaque vol accusant un retard dont la durée dépasse les trois heures. Mais est-que tous les vols opérés par ASL Airlines donnent lieu à la compensation?

En effet, il n’est pas important l’aéroport depuis lequel décolle votre avion, car la compagnie française est basée dans un pays qui appartient à l’Union Européenne, par conséquence, tous ses vols perturbés par un retard ou une annulation sont couverts par une indemnisation sauf dans le cas d’une circonstance extraordinaire. En d’autres termes, quelque chose sur lequel la compagnie aérienne n’avait aucun contrôle.

Un certain nombre de décisions judiciaires ont influé sur ce qui est considéré comme une circonstance extraordinaire. Ça peut être par exemple une décision de gestion du trafic aérien, instabilité politique, conditions météorologiques défavorables, risques de sécurité, grève, …

Les situations qui ne sont pas considérées comme des circonstances extraordinaires

La plupart des problèmes techniques qui surviennent lors de la maintenance des aéronefs ou qui sont causés par un défaut de maintenance d’un aéronef, collision d’escaliers d’embarquement mobiles avec un avion.

Dans des situations comme celle-ci, des circonstances extraordinaires s’appliquent puisque l’incident était hors du contrôle de la compagnie aérienne. Cela signifie que vous n’êtes pas indemnisé en vertu de l’UE 261/2004. Vous pouvez cependant vous attendre à recevoir un vol alternatif ou un remboursement pour le vol annulé.

Si vous vous demandez où vous en êtes si votre vol est retardé ou annulé en raison de grèves, ne cherchez pas plus loin. Votre droit à une indemnisation dépend du type de grève. Le retard affiché sur votre vol doit être imputable à la compagnie aérienne elle-même (la grève est déclenchée par ses pilotes ou son personnel de bord).

Si la grève est causée par le personnel directement dans l’emploi d’une compagnie aérienne, vous devriez pouvoir obtenir une compensation. Cela comprend les pilotes et l’équipage de cabine.

Si une grève du contrôle du trafic aérien a causé un désagrément, vous ne serez pas couvert et n’obtiendrez aucune compensation. C’est parce que la grève est techniquement hors du contrôle d’ASL Airlines. Quoi qu’il en soit, vous devez vous attendre à ce que la compagnie aérienne réorganise votre vol.

De nombreuses compagnies aériennes blâment le contrôle du trafic aérien pour les grèves, mais elles doivent le prouver si elles n’offrent pas de compensation. S’il y a suffisamment de préavis pour que vous puissiez vous attendre à ce que le transporteur français propose des plans alternatifs et un dédommagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code